Révoltés, les « intouchables » yéménites prient pour un chemin hors de la misère