Bahreïn : neuf mois après le début de la révolte, l’impasse