Attendant l’aide de Saleh : trois ans à vivre dans une tente