Un régime en collusion avec les jihadistes