Les Pays du Golfe : source du problème ou partie de la solution ?