L’initiative du Golfe est-elle à l’agonie ?